Nos actions > Liste des actions > FRANCE ACTIVE
print download

SOUTIEN A 9 CHÔMEURS CRÉATEURS DE TPE DANS L’AISNE ET L’OISE

FRANCE ACTIVE
Aide financière : 24 750 €
2014
2015
2016
2017
creation-tpe
Aisne / Oise (02)
Hauts-de-France

En partenariat avec France Active, le FAPE EDF soutient la création de TPE

Partenaires historiques, le FAPE EDF et France Active agissent depuis de nombreuses années pour soutenir la reprise ou la création d’entreprises par des chômeurs éloignés de l’emploi avec trois programmes :

– Quartiers prioritaires de la Ville (QPV) dans les territoires défavorisés.

– Zones de revitalisation rurale (ZRR) dans les territoires fragiles.

–  Cap’jeunes (CJ) pour favoriser la création d’entreprises par des jeunes de moins de 26 ans, public particulièrement touché par le chômage.

Les associations territoriales de France Active accueillent les porteurs de projet et leur proposent un accompagnement structuré pour renforcer les compétences de gestion, pour jouer auprès des banques le rôle d’intermédiaire pour garantir la pérennité des projets et les suivent une fois le financement obtenu.

Pour chaque projet de création de TPE, le FAPE EDF verse une prime de 2000€ à chaque entrepreneur et finance l’accompagnement réalisé par l’association territoriale de France Active à hauteur de 500€ à 750€.

 

Depuis 2013, 9 créateurs de TPE ont pu bénéficier de ce soutien dans l’Aisne et l’Oise.

En 2017, coup de pouce à 1 chômeur créateur de TPE dans l’Aisne (2 750€).

  • A Saint-Quentin, Valentin D.souhaite créer une entreprise et travailler en tant que serrurier dépanneur (CJ).

 

En 2016, coup de pouce à 2 chômeurs créateurs de TPE dans l’Aisne (2 750€) et dans l’Oise (2 750€).

  • A Crecy au Mont, Vinent R. souhaite créer son entreprise d’aménagement et de finition (CJ).
  • A Le Meux, Mylène P. souhaite créer une entreprise de maréchalerie. Les prestations seront la ferrure, le parage d’équidés (chevaux, poneys, ânes..) ainsi qu’un peu de vente de produits de soin pour sabots et matériel complémentaire de ferrure (CJ).

 

En 2015, coup de pouce à 1 chômeur créateur de TPE dans l’Aisne (2 750€).

  • A Monceau le Neuf,  Samuel N. veut créer une activité de plombier-chauffagiste (CJ).

 

En 2014, coup de pouce à 3 chômeurs créateurs de TPE dans l’Aisne (2 750€) et dans l’Oise (8 250€).

  • A Francières, Jonathan L. souhaite proposer un service complet d’installation et de SAV en matière de plomberie, chauffage, sanitaires, réalisation de salle de bain etc.. (CJ).
  • A Marest-sur-matz, Franck M. veut créer un commerce de vente de fruits et légumes sur les marchés (CJ).

 

En 2013, coup de pouce à 3 chômeurs créateurs de TPE dans l’Aisne (2 750€) et dans l’Oise (5 500€).

  • A Soissons, JB  veut reprendre une cordonnerie qui propose des services de réparations de chaussures et tout article en cuir, de reproduction sur plaque, de vente de produits d’entretien et d’articles (CJ).
  • A Remaucourt , veut créer une société d’aménagement paysager, en proposant deux types de prestations: l’entretien (abattage, soin de végétaux, taille) et suivi post-chantier et la création(dallage, pavage, massifs) (CJ).
  • A Néry, Xavier P. souhaite créer une société d’élagage qui proposera plusieurs prestations (CJ).

 

Autres projets similaires