Nos actions > Liste des actions > Soutien à la création de TPE
print download

SOUTIEN A 16 CHÔMEURS CRÉATEURS DE TPE EN SAÔNE ET LOIRE, CÔTE D’OR, NIÈVRE ET YONNE

Soutien à la création de TPE
Aide financière : 45 000 €
2015
2016
2017
creation-tpe
Saône et Loire, Côte d'Or, Nièvre et Yonne (21)
Bourgogne-Franche-Comté
 

En partenariat avec France Active, le FAPE EDF soutient la création de TPE

Partenaires historiques, le FAPE EDF et France Active agissent depuis de nombreuses années pour soutenir la reprise ou la création d’entreprises par des chômeurs éloignés de l’emploi avec trois programmes :

– Quartiers prioritaires de la Ville (QPV) dans les territoires défavorisés.

– Zones de revitalisation rurale (ZRR) dans les territoires fragiles.

–  Cap’jeunes (CJ) pour favoriser la création d’entreprises par des jeunes de moins de 26 ans, public particulièrement touché par le chômage.

Les associations territoriales de France Active accueillent les porteurs de projet et leur proposent un accompagnement structuré pour renforcer les compétences de gestion, pour jouer auprès des banques le rôle d’intermédiaire pour garantir la pérennité des projets et les suivent une fois le financement obtenu.

Pour chaque projet de création de TPE, le FAPE EDF verse une prime de 2000€ à chaque entrepreneur et finance l’accompagnement réalisé par l’association territoriale de France Active à hauteur de 500€ à 750€.

Depuis 2015, 16 créateurs de TPE ont pu bénéficier de ce soutien dans l’Yonne, la Saône-et-Loire, la Nièvre et la Côte d’Or.

En 2017, coup de pouce à 3 chômeurs créateurs de TPE en Nièvre et en Côte d’Or (6 900€)

En Nièvre (1 400€) :

  • A Nevers, Wasim Z. souhaite créer un camion pizza (QPV).

En Côte d’Or (5 500€) :

  • A Seurre, Marjory G. souhaite créer son entreprise de conseil et de coaching en sport adapté (CJ).
  • A Fontenelle, Emilie M. souhaite ouvrir une pension canine (CJ).

En  2016, coup de pouce à 4 chômeurs créateurs de TPE en Côte d’Or, Saône-et-Loire et Yonne (10 750€).

En Côte d’Or (2 750€) :

  • A Longvic, Célia D. crée son club de fitness et de danse, où elle dispensera des cours collectifs (CJ).

En Saône et Loire (5 250€) :

  • A Boyer, Agostinho G. reprend une entreprise de plaquiste (CJ).
  • A Chalon- Sur-Saône, Djamila B. reprend une pizzeria (QPV).

En Yonne (2 750€):

  • A La Ferté-Loupière, Guillaume P. souhaite s’installer à son compte, avec comme projets l’éco-jardinage et l’éco-pâturage (CJ).

En 2015, coup de pouce à 9 chômeurs créateurs de TPE en Saône et Loire, en Côte d’Or et en Yonne (24 750€).

En Côte d’Or (8 250€) :

  • A Auxonne, Charlène M. reprend un magasin de bonbons vendus au poids et des compositions de bonbons à offrir pour des évènements tels que anniversaires, fêtes etc.(CJ).
  • A Quétigny, Jérémy R. souhaite créer son activité de travaux d’installation électrique en basse tension. Il souhaite ainsi réaliser des travaux comme des rénovations (CJ).
  • A Genlis, (CJ). Jérémy P. souhaite reprendre l’activité familiale de vente de paille.

En Saône et Loire (5 500€) :

  • A Monceau-les-Mines, Killian L. envisage de gérer un centre de rénovation et de préparation esthétique automobile (CJ).
  • A Boyer, Agostinho G. et son oncle souhaitent reprendre une entreprise de plaquiste. (CJ).

En Yonne (11 000€) :

  • A Champignelles, Franck C. crée un commerce de restauration rapide type snacking, sandwich, salades et pâtisseries maison (CJ).
  • A Lindry, Vivian P. crée un garage de réparation de deux roues et tout engin lié à la motoculture(CJ).
  • A Dollot, Damien B. crée uen activité de plomberie chauffage (CJ).
  • A Asnières-sous-Bois, Pierre-Louis G. crée une activité de rénovation dans le bâtiment : maçonnerie, platrerie, peinture, petite électricité et plomberie (CJ).

Autres projets similaires