Nos actions > Liste des actions > Soutien à la création de TPE
print download

Soutien à 17 chômeurs créateurs de TPE dans le Lot

Soutien à la création de TPE
Soutien à la création de TPE
Aide financière : 41 650 €
2013
2014
2015
2016
2017
2018
creation-tpe
Lot (41)
Occitanie

En partenariat avec France Active, le FAPE EDF soutient la création de TPE

Partenaires historiques, le FAPE EDF et France Active agissent depuis de nombreuses années pour soutenir la reprise ou la création d’entreprises par des chômeurs éloignés de l’emploi avec trois programmes :

  • Cap’jeunes (CJ) pour favoriser la création d’entreprises par des jeunes de moins de 26 ans, public particulièrement touché par le chômage.
  • Zones de revitalisation rurale (ZRR)
  • Quartiers prioritaires de la Ville (QPV)

Les associations territoriales de France Active accueillent les porteurs de projet et leur apportent conseils, financements et mise en réseau.

Le FAPE EDF attribue un coup de pouce de 2 000 € au projet de création de TPE (ZRR et CJ) et cofinance l’accompagnement réalisé par l’association territoriale France Active (500 et 750 €).

Le Fape EDF verse 1200 € à la ligne de garantie Egalité Territoires pour chaque projet de création de TPE dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV). Pour 1€ versé ce sont plus de 50 € prêtés par la banque au futur entrepreneur, le tout sans caution personnelle ! Chaque projet représente 2,3 emplois au démarrage et près de 5 emplois trois ans après.

 

Depuis 2013, 17 créateurs de TPE ont pu bénéficier de ce soutien dans le Lot.

En 2018, coup de pouce à 1 chômeur créateur de TPE (2 750€) :

  • A Anglars, Cassandra C. reprend le fond de commerce d’un salon de coiffure mixte (CJ).

 

En 2017, coup de pouce à 4 chômeurs créateurs de TPE (8 900€) :

  • A Fontanes, Sébastien C. souhaite créer un complexe de loisirs proposant des terrains de sports en indoor (QPV).
  • A Trespoux Rassiels, Mathilde L. souhaite créer une activité de sellerie et garnissage (création et réfection), fabrication d’articles de maroquinerie et de bijoux en cuir avec vente sur les marchés d’artisans, de producteurs et sur les salons + ateliers-cours de loisirs créatifs (ZRR).
  • A Escamps, Clément Naudet souhaite créer une activité de charpente et couverture bois. L’activité consistera majoritairement à proposer des prestations de service dans la création et la réparation de charpentes, toitures, mais également des agrandissements de maison ou des créations d’espaces bois (ZRR).
  • A Livernon, Kilian Marinie souhaite créer un moto-club éducatif tout public à partir de 6 ans (ZRR).

 

En 2016, coup de pouce à 3 chômeurs créateurs de TPE (7 500€) :

  • A Laroque des Arcs, Audrey Rogers souhaite créer un atelier de vitrailliste (ZRR).
  • A Grèzes, Noémie Rouyer créeune activité de sellerie et arnachements à destination du monde équestre dans le Lot (ZRR).
  • A Cahors, Yves Avah Abudu crée une entreprise de nettoyage de véhicules sans eau avec produits écologiques (QPV).

 

En 2015, coup de pouce à 5 chômeurs créateurs de TPE (12 500€) :

  • A Fontanes, Brigitte R. s’installe dans un ancien fournil pou créer sa boulangerie (ZRR).
  • A Nuzejouls, Christophe N. souhaite reprendre l’exploitation agricole ovins viande dans le Lot suite au départ à la retraite de l’ancien exploitant (ZRR).
  • A Fragues, Patricia G. souhaite créer un bureau d’études géotechniques avec son compagnon (ZRR).
  • A Gramat, Sandra L. souhaite créer une boutique de Prêt à porter avec un positionnement moyenne gamme orienté vers un public jeune/adolescent (ZRR).
  • A Albas, Sylvie C. souhaite reprendre un commerce multi-service (épicerie, dépôt de pains, café, petite restauration) (ZRR).

 

En 2014, coup de pouce à 3 chômeurs créateurs de TPE (7 500€) :

  • A Puyjourdes, Charlotte M, a suivi une formation équestre. Elle crée une sellerie / bourrellerie. Elle proposera la fabrication de selles, bridons, brides, licols, étrivières et autres harnachements spécifiques à l’équitation mais également des ceintures, colliers pour chiens, sacs et autres articles en cuir qu’elle proposera en complément (ZRR).
  • A Soturac, Christophe S. crée une entreprise de vente de vins et champagnes aux particuliers à domicile et par correspondance (ZRR).
  • A Labastide-Marnhac, Justine CARDON disposant d’une longue expérience dans le domaine de la coiffure crée un salon mixte (ZRR).

 

En 2013, coup de pouce à 1 chômeur créateur de TPE (2 500€) :

  • A Uzech, Romain C. crée son entreprise de maçonnerie (ZRR).

Autres projets similaires