Nos actions > Liste des actions > Soutien à la création de TPE
print download

Soutien à 21 chômeurs créateurs de TPE en Pyrénées Atlantiques

Soutien à la création de TPE
Soutien à la création de TPE
Aide financière : 52 640 €
2014
2015
2016
2017
creation-tpe
Pyrénées Atlantiques (64)
Nouvelle-Aquitaine

En partenariat avec France Active, le FAPE EDF soutient la création de TPE

Partenaires historiques, le FAPE EDF et France Active agissent depuis de nombreuses années pour soutenir la reprise ou la création d’entreprises par des chômeurs éloignés de l’emploi avec trois programmes :

  • Cap’jeunes (CJ) pour favoriser la création d’entreprises par des jeunes de moins de 26 ans, public particulièrement touché par le chômage.
  • Zones de revitalisation rurale (ZRR)
  • Quartiers prioritaires de la Ville (QPV)

Les associations territoriales de France Active accueillent les porteurs de projet et leur apportent conseils, financements et mise en réseau.

Le FAPE EDF attribue un coup de pouce de 2 000 € au projet de création de TPE (ZRR et CJ) et cofinance l’accompagnement réalisé par l’association territoriale France Active (500 et 750 €).

Le Fape EDF verse 1200 € à la ligne de garantie Egalité Territoires pour chaque projet de création de TPE dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV). Pour 1€ versé ce sont plus de 50 € prêtés par la banque au futur entrepreneur, le tout sans caution personnelle ! Chaque projet représente 2,3 emplois au démarrage et près de 5 emplois trois ans après.

 

Depuis 2014, 21 créateurs de TPE ont pu bénéficier de ce soutien dans les Pyrénées Atlantiques.

En 2017, coup de pouce à 4 chômeurs créateurs de TPE (9 140€) :

  • A Maucor, Benjamen L. crée une entreprise d’espaces verts (CJ).
  • A Bayonne, Carine T. crée une activité de primeur – épicerie. Elle proposera aussi vente en vrac de céréales, pâtes, café, épices, des jus de fruits frais et un espace hygiène (QPV).
  • A Gotein Libarrenx, Mathieu B. crée un bureau d’études en métallerie et outillage pour travailler en sous traitance pour d’autres bureaux d’études (ZRR).
  • A Sauveterre de Béarn, Laura S. souhaite créer une cave à vin – restauration. A terme, elle espère faire de la torrefaction  (ZRR).

 

En 2016, coup de pouce à 4 chômeurs créateurs de TPE (10 250€) :

  • A Saint Jean Pied de Port, Josy P. crée un point de vente proposant restauration rapide et produits régionaux (fromage, piment, jambon, confiture, biscuit…) (ZRR).
  • A Mauléon, Maider H. souhaite reprendre un salon de coiffure, où elle elle proposera une prestation de barbier (ZRR).
  • A Garindein, Benoit E. crée une entreprise de carrelage (ZRR).
  • A Lons, Sarah O. souhaite crée une activité de coiffure à domicile (CJ).

 

En 2015, coup de pouce à 10 chômeurs créateurs de TPE (25 750€) :

  • A Pau, Anthony G. souhaite créer une activité de plomberie chauffagiste (QPV).
  • A Oloron Sainte Marie, Florence L. reprend un bar de village et en fait un bar à bières, vin et tapas avec mise en avant des produits locaux (ZRR).
  • A Féas, Mikel J. souhaite créer une menuiserie. Il se distinguera par la création car beaucoup de menuisier ne font plus que la pose (QPV).
  • A Bedous, Cécile R. et Lucie G. souhaitent créer un café avec restauration, point de vente presse, librairie et française des jeux (ZRR).
  • A Bardos, Guillaume P. souhaite reprendre une boucherie charcuterie (QPV).
  • A Arzacq, Maryline S. souhaite créer une auto école (QPV).
  • A Arudy, Davy C. crée une micro-brasserie où il souhaite intégrer dans les recettes des éléments de la vallée d’Ossau: fleurs séchées et miel (ZRR).
  • A Bizanos, Florence L. crée une crèmerie / épicerie fine (CJ).
  • A Pau, Marina B. crée un salon de coiffure et barbier (CJ).
  • A Urrugne, Pierre B. développe une entreprise de design métal (CJ).

 

En 2014, coup de pouce à 3 chômeurs créateurs de TPE (7 500€) :

  • A Bayonne, Jessyca M. reprend une boutique de prêt à porter dans laquelle elle proposera du moyen de gamme à une clientèle jeune. Par la suite, elle proposera une formule relooking (ZRR).
  • A Saint Palais, Alessandria J. crée une boutique de décoration dans un local de 90 m² en centre ville. Plusieurs univers se côtoieront: vente de thés, cadeaux enfants, décoration / petits objets / meubles, accessoires, mode (bijoux, foulards), linge de maison, luminaire etc. (QPV).
  • A Bayonne, Marie-Anne A. crée une entreprise d’entretien des espaces verts et de nettoyage industriels (bureaux, résidences, lavage vitres et remise en état après travaux) (QPV).

Autres projets similaires